À mesure que les réseaux optiques gagnent en flexibilité et sont davantage pilotés par logiciel, les opérateurs doivent reconsidérer leur mode de fonctionnement actuel au niveau de la planification et du déploiement. Les modems cohérents flexibles et la couche photonique programmable sont des outils essentiels pour exploiter au mieux un investissement de réseau donné. La possibilité d’exploiter les techniques de spectre fluide peut transformer la marge du réseau en une capacité utilisable pour l’optimiser, proposer de nouveaux services ou augmenter la disponibilité.