Aujourd’hui, Ciena a dévoilé son processeur optique cohérent WaveLogic nouvelle génération. Il s’appelle WaveLogic Ai et il représente plus qu’une simple étape itérative d’amélioration dans les caractéristiques techniques de notre optique cohérente, déjà leader du secteur.

WaveLogic Ai est plus encore, il représente la réalisation d’un modem cohérent piloté par logiciel qui fournit une combinaison d’évolutivité, d’automatisation et d’intelligence pour établir les fondations des exigences des réseaux d’aujourd’hui.

De la discussion à la mise en œuvre

Notre secteur parle depuis de nombreuses années du besoin de réseaux optiques intelligents et l’élan du secteur vers le SDN et les réseaux ouverts nous a rapproché de cette réalité. WaveLogic Ai montre une avancée dans ce domaine, des simples discussions vers une mise en œuvre.

WaveLogic associe de nouvelles capacités cohérentes à hautes performances (telles que une bande passante totalement adaptable et une portée étendue) avec un accès en temps réel sans précédent aux données relatives aux performances du réseau. Cela permet d’automatiser le réseau basé sur logiciel à travers l’utilisation d’API ouvertes à un niveau jusqu’ici inaccessible avec des réseaux optiques. C’est l’essence de ce qu’on appelle le réseau à pilotage automatique.

 

Une bande passante totalement adaptable avec une portée sans précédent

Comme les générations WaveLogic avant lui, WaveLogic Ai établit une référence totalement inédite en termes de performances et de modèle économique des réseaux. Le processeur est capable de débits de transmission 400G sur une simple porteuse pour des applications métropolitaines et de DCI. Il augmente de manière significative la portée possible à 100G et 200G. Il est également optimisé en termes de portée et de bande passante comme le premier modem cohérent du secteur capable d’adapter la capacité sur une simple porteuse de 100G à 400G par incréments de 50G.

Ceci permet aux opérateurs réseau et aux prestataires de contenu et du cloud de mieux adapter la capacité à la marge du système, le tout à l’aide d’une technologie unique, capable de répondre à toutes les applications, qu’elles soient à haute capacité, à courte portée sur un réseau métropolitain, ou un réseau ultra-longue portée et sous-marin.

 

Un processeur piloté par logiciel pour un réseau à pilotage automatique

Toutes les fonctions critiques que les réseaux optiques fournissent pour satisfaire aux demandes actuelles à l’échelle du web sont alourdies par des procédés manuels et une flexibilité matérielle limitée. De nouvelles technologies, telles que les formats de modulation programmables permettant des émetteurs-récepteurs à taux de ligne variable, ont pour but de résoudre ce problème. Toutefois, si les opérateurs ne sont pas en mesure de recueillir à partir du réseau des données précises en temps réel sur les liaisons afin de déterminer à tout moment la bonne capacité de canal, ils ne peuvent pas profiter des économies associées à cette nouvelle technologie.

Découvrez WaveLogic Ai, conçu par les experts de la propagation optique et du traitement du signal numérique qui ont fait disparaître les modules de compensation de dispersion des réseaux et qui ont été les pionniers de la transmission cohérente pour les systèmes optiques commerciaux. 

« Pour répondre aux demandes actuelles et futures, le réseau Verizon doit non seulement savoir évoluer, mais aussi disposer de l’intelligence et de la capacité programmable pour surveiller, contrôler et réagir en temps réel afin de satisfaire aux requêtes des utilisateurs. L’introduction de la plate-forme nouvelle

- - Glenn Wellbrock, directeur de la planification du transport optique, Verizon

WaveLogic Ai étudie en profondeur le signal entrant, mesure et expose une quantité incroyable de données relatives aux performances du réseau par le biais d’interfaces ouvertes. Il offre la possibilité d’adapter la bande passante de façon granulaire pour atteindre des réseaux automatisés et programmables. 

Les utilisateurs peuvent accéder aux mesures complètes en temps réel suivantes, mises à jour toutes les 10 ms, à partir de WaveLogic Ai :

  • Puissances optiques d’émission et de réception
  • Caractéristiques du canal de polarisation
  • Carte de compensation de la dispersion chromatique électronique
  • Taux et conditions d’erreur
  • Rapport signal sur bruit (SNR) électrique total et fractionné
  • Délai de transit en transmission

Avec l’instrumentation intégrée au WaveLogic Ai, les opérateurs peuvent à présent savoir exactement la marge disponible à un moment donné sur le réseau, ainsi que la capacité optimale qu’ils peuvent déployer. Les interfaces ouvertes des produits Ciena permettent d’utiliser ces données par logiciel, de Ciena ou de tierce partie.

En association avec les données analytiques du SDN, des applications, comme la prévention des défaillances de transmission, deviennent possibles, ce qui permet aux opérateurs de devancer les pannes en planifiant des opérations de maintenance. Pour la première fois sur une infrastructure optique, les opérateurs réseau peuvent avoir accès aux informations de surveillance de la liaison en temps réel afin de déterminer la capacité optimale pour chaque canal (sur tous les trajets, sur toutes les portions du réseau) et ainsi adapter cette capacité avec une seule technologie, capable de satisfaire à toutes les applications, depuis la DCI métropolitaine jusqu’à la transmission sous-marine transpacifique.

Disponibilité et calendrier du produit

WaveLogic Ai sera mis en œuvre sur le portefeuille Ciena avec des premières implémentations sur les plates-formes Waveserver et 6500. Les essais clients sont prévus démarrer au premier semestre 2017, avec une disponibilité mondiale au deuxième trimestre 2017.

Discutez avec nos experts WaveLogic Ai

Deux de nos experts stratégiques en évolution des réseaux, Joe Cumello et Rick Dodd, ont plongé au cœur de notre nouveau processeur WaveLogic Ai. Vous pouvez également consulter la note d’application du WaveLogic Ai qui fournit plus de détails.